Lettre d’information

meta

Développer l’autonomie et l’insertion professionnelle des jeunes parisiens de 16 à 25 ans

Le Parcours d’Intégration par l’Apprentissage de la Langue (PIAL)

Le Parcours d’Intégration par l’Apprentissage de la Langue (PIAL)

Dispositif mis en place par l’Etat et dont la gestion est confiée aux missions locales sur toute la France, le PIAL ou Parcours d’Intégration par l’Acquisition de la Langue est une phase spécifique du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi (PACEA).


Inaugurée en Novembre 2018, le PIAL a vocation à sécuriser l’accès des jeunes étrangers primo-arrivants en situation régulière sur le territoire et débutants en français aux dispositifs de droit commun (Avenir Jeunes, E2C, EpiDE, Garantie Jeunes, IAE…).


Concrètement, dès lors que le jeune intègre le PIAL via le PACEA, il pourra bénéficier:


– d’une allocation d’un plafond individuel de 1454,46 euros sur une durée de 3 à 6 mois maximum
– d’une formation linguistique complémentaire à celle imposée par l’OFII à la suite de la signature du CIR (Contrat d’Intégration Républicain). Une telle formation est obligatoire.


Qui sont les bénéficiaires ?

Les jeunes étrangers extra européens entre 16 et 25 ans « qui ne disposent pas du niveau minimal de maîtrise du français leur permettant une entrée dans les dispositifs d’accompagnement vers l’insertion socioprofessionnelle de droit commun et a fortiori un accès au marché du travail. »

Sont concernées les catégories ci-dessous :




Comment activer le PIAL ?

A) Repérer les jeunes étrangers extra communautaires (hors U.E) entre 16 et 25 ans

B) Détecter les besoins d’apprentissage en français (public éligible : niveau débutant dans la compréhension et la production orale/écrite)

C) Les informer de leurs droits avec le PIAL :

● allocation financière
● formation linguistique complémentaire (obligatoire)
● offre de services générale de la Mission Locale de Paris

D) Les orienter vers le site Mission Locale de Paris (MLP) le plus proche de leur hébergement ou de leur domiciliation => le conseiller Mission Locale guidera chaque jeune dans la constitution du dossier PIAL.