Lettre d’information

meta

Développer l’autonomie et l’insertion professionnelle des jeunes parisiens de 16 à 25 ans

Inclusion numérique : la Mission locale de Paris s’engage

Inclusion numérique : la Mission locale de Paris s’engage

La Mission Locale de Paris s’est engagée auprès de la Ville dans le cadre de sa stratégie d’inclusion numérique afin d’accompagner les jeunes qu’elle suit dans cette transition incontournable, véritable évolution pour l’accès aux droits, l’accès à l’emploi et le lien social.

A travers son accompagnement, la Mission Locale de Paris a fait de l’inclusion numérique un enjeu pour lever les freins liés à l’insertion sociale et professionnelle.

Membre du Service Public de l’Emploi (SPE) et du Service Public Régional de l’Orientation (SPRO), elle a souhaité mettre à disposition des usagers, sur ses 6 sites d’implantation, des ordinateurs en libre accès afin de faciliter les ouvertures de droits.
A ce titre, elle est répertoriée dans la cartographie du réseau numérique (cliquer ici pour découvrir le Réseau Parisien d’Inclusion Numérique).

Les équipes de la Mission Locale de Paris sont particulièrement sensibilisées aux enjeux du numérique et participent au quotidien à la transmission de l’information auprès des jeunes de 16 à 25 ans accueillis, informés et orientés sur ses sites.

Une équipe de 3 service civique médiateurs numériques a été constituée afin d’apporter un service adapté à chaque profil de jeunes. Ils sont déployés sur les 6 sites d’implantation et sont en charge de la sensibilisation, de l’information et de l’aide aux usages des outils numériques, particulièrement sur les sites Ameli, Pôle emploi, CAF, DLH,…

La Mission Locale de Paris souhaite proposer des formations « aidant numérique » en partenariat avec des écoles du numérique.

Par ailleurs, la Mission Locale de Paris, consciente des mutations numériques qui s’opèrent, notamment auprès du public jeune, met en place des outils dématérialisés de prise de RDV « Portail jeunes », d’accès aux offres d’emploi et d’échange via un « chat bot ». Ces outils visants à maintenir le lien avec les usagers et de raccrocher les publics les plus éloignés de l’emploi.