Lettre d’information

meta

Développer l’autonomie et l’insertion professionnelle des jeunes parisiens de 16 à 25 ans

Actus

Le Parisien

La Mission locale de Paris (http://actualites.leparisien.fr/paris.html) a ouvert la semaine dernière son huitième lieu d’accueil dans la capitale. Situé rue Pixerécourt (XX ), ce nouveau site permet d’accueillir les jeunes de 16 à 25 ans du XX qui devaient auparavant se rendre dans les arrondissements voisins.

 

La Mission locale de Paris http://actualites.leparisien.fr/paris.html) œuvre en faveur des adolescents et des adultes sortis du système scolaire et leur vient en aide à travers diverses actions (http://actualites.leparisien.fr/actions.html) comme des ateliers de rédaction de CV et de lettres de motivation. Environ un demi­ millier de jeunes parisiens devrait être accueilli dans ce nouveau site ce mois ci.

 

31, rue Pixerécourt (XX).

Ouvert tous les jours de 9 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30 (jusqu’à 16 h 30 le vendredi).

M° Pyrénées ou Télégraphe.




le-parisien-ouverture-antenne-du-20eme

Dès le 1er septembre, la Mission Locale de Paris ouvre ses portes dans le 20ème arrondissement

Quand on est jeune, comment trouver un travail ? Un logement ? Apprendre un métier ? Et être soutenu et accompagné dans toutes ces démarches ? A partir du 1er septembre, la mission locale de Paris ouvre un nouveau site au 31 rue de Pixérécourt dans le 20ème arrondissement de Paris. Elle y accueillera les jeunes de 16 à 25 ans tous les jours de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 (et à 16h30 le vendredi).

 

Plus d’infos sur la page facebook de la Mission Locale de Paris 20ème Hauts de Ménil’ : https://www.facebook.com/missionlocaleParis20

FORUM ALTERNANCE Cité des sciences : Découvrez les métiers et formations Vente et BTP les 12 et 13 mai 2015

Dans le cadre du Forum alternance à la Cité des Sciences et de l'industrie, la Mission Locale de Paris vous propose deux séances de découverte des métiers de Vente et du BTP les 13 et 13 mai.

L’objectif de ces séances est de découvrir les métiers dans ces deux secteurs et les formations en alternance ad hoc à travers des témoignages de professionnels et d’apprentis et de bénéficier de conseils pour trouver une entreprise.

Séance de découverte métiers de la Vente :
  • Le mardi 12 mai 2015 à 14H à la Cité des Sciences et de l’industrie
  • Au 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris,
  • M° Porte de la Villette
  • Présence des CFA suivants : Stephenson, CIFCA, ISIFA, ADAFA
  • Pour participer à cette séance, il est nécessaire de s’inscrire en cliquant ici

 

Séance de découverte des métiers du BTP :
  • Le mercredi 13 mai 2015 à 14H à la Cité des Sciences et de l’industrie
  • Au 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris
  • M° Porte de la Villette)
  • Présence des CFA suivants : Gustave Eiffel, CFA du bâtiment de Saint-Denis, CFA de l’électricité, CFI)
  • Pour participer à cette séance, il est nécessaire de s’inscrire en cliquant ici

 

Pour toute information, contactez votre conseiller Mission Locale.

SEMAINE DE L’EMPLOI DU 13 AU 17 AVRIL

Les commerçants du 20ème arrondissement vous accueillent pour partager leur savoir-faire, vous informer et/ou vous recruter.
Plus de 300 entreprises et commerces !

Votre Mission Locale de Paris participe activement à cet événement :

 

  • en amont avec les Antennes Jeunes Python et Davout : 2 sessions de préparations aux entretiens de recrutement le lundi 13 avril de 13h45 à 15h30 et de 15h15 à 17h30. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Mission Locale.

 

  • en tenant un stand où vous serez accueillis par des conseillers à la Mairie du 20ème, le vendredi 17 avril de 9h30/13h00. Cette demi-journée est aussi l’occasion de rencontrer des entreprises ou de participer aux échanges des tables rondes. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Mission Locale.

 

Pour davantage d’information cliquez ici et/ou ici.

Plus qu’un jour, un mois pour les droits des femmes

Parce que 2015 fête les 40 ans de la loi légalisant l’avortement, la Mairie de Paris et ses partenaires offrent un programme sur tout le mois de mars autour de l’égalité femmes-hommes, avec un point d’orgue le 8 mars, journée de la femme.

Tout au long du mois, des initiatives sont organisées par les Mairies d’arrondissements les centres sociaux et les associations. Ces événements, permettront de sensibiliser et de mobiliser les Parisien-nes au-delà de la journée du 8 mars pour contribuer à l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Pour voir le programme, cliquez ici.

Retour en images sur la participation de la Mission Locale de Paris au Forum Métropolitain 2015

Au cœur du Forum Métropolitain, les missions locales d’Ile de France ont reçu des jeunes toute la journée ce jeudi 12 février 2015.
Arléna Téby (à droite), jeune parisienne en recherche d’emploi, explique son parcours à Anne-Sophie CASTEIGT Directrice de Cabinet adjointe de Pauline VÉRON (*)
Les responsables de Missions Locales d’Ile-de-France réunis à l’occasion d’une assemblée générale.
Au centre : Maïté Errecart, présidente de la Mission Locale de Paris et Sandrine Charnoz, vice-présidente, lors de l’assemblée générale des Missions Locales d’Ile-de-France.
Fortement mobilisés, les salariés de la Mission Locale de Paris ont renseigné, orienté et conseillé les jeunes toute la journée.
Les jeunes ont pu être informés par les conseillers de la Mission Locale de Paris sur les métiers de la Grande distribution puis participer à un Job Dating.
Arléna Téby (voir plus haut également) a accompagné Pauline VERON (*) lors de sa visite du Forum.
(*) Pauline VERON, adjointe au maire de Paris, chargée de toutes les questions relatives à la démocratie locale, la participation citoyenne, la vie associative, la jeunesse, l’emploi

La garantie jeunes portée par la Mission Locale de Paris

Décloisonner et coordonner les approches, les réponses et les dispositifs. Fort de ses 106 mesures en faveur des plus fragiles, le Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion a été signé ce mercredi 18 février à l’Hôtel de Ville par la municipalité parisienne et de nombreux partenaires (*).
La Mission Locale  contribue activement à ce Pacte. Nous sommes porteur de la mise en place de la mesure 65, relative à la Garantie jeune à Paris « pour environ 1000 jeunes, dans une première étape », précise Thierry Jarlet, Directeur Général de la Mission Locale de Paris, invité lors de la signature du Pacte parisien. Une action supplémentaire à destination des jeunes pour les accompagner dans leur insertion professionnelle.

 

 

(*) Au nombre des signataires : la préfecture de région, la préfecture de police, l’Agence régionale de Santé d’Ile-de-France, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, la FNARS (Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale), la Fondation agir contre l’exclusion, la SNCF, la RATP, EDF, Pôle Emploi, la Caisse d’allocations familiales

Des jeunes de la Mission Locale de Paris rencontrent Yilva Johansson, ministre du travail suédois

C’était en fin d’année 2014, à l’espace culturel le Cent quatre. Trois jeunes (*) de la Mission Locale de Paris, en emploi d’avenir, accompagnés de leurs tuteurs, ont eu le privilège de rencontrer Ylva Johansson, ministre du travail suédois. L’objectif pour la ministre ? Appréhender le vécu des jeunes dans le cadre de leur emploi d’avenir et comprendre leur parcours avant et pendant leur emploi.
« La suède connait un problème croissant de chômage des jeunes. Le taux de chômage des 15-24 ans oscille depuis des années entre 20 et 25%, soit entre trois et quatre fois celui de la population totale », déplore Ylva Johansson. Alors, s’il y a des solutions qui fonctionnent dans l’Hexagone, pourquoi ne pas prendre exemple ? Témoignages des jeunes, rôle de la Mission Locale, implication des tuteurs… Une manne d’informations et d’idées pour une application déclinée de l’emploi d’avenir en Suède. La ministre, qui réfléchit actuellement à la mise en place dans son pays d’un contrat de travail avec formation et aide de l’Etat, semble convaincue. La perspective de journées plus longues dans un pays où les nuits sont trop envahissantes ?

 

 

(*) Soukaina SAROUI EAV CDI à la Fédération Française du Sport en tant qu’agent de développement accompagnée de son tuteur Richard OZWALD
Nicolas DUCTEIL EAV CDI au Football Club des Gobelinsest accompagné de son tuteur Philippe SURMON
Fahima ASSOUMANI – EAV CDD dans l’association une « Chorba pour tous » en tant qu’aide comptable et accompagnée de sa tutrice Chafia AZOUNI

Engagés comme facteur, 50 jeunes de la Mission Locale de Paris prêtent serment

C’est avec fierté que 50 jeunes de la Mission Locale de Paris, recrutés en Emploi d’avenir par La Poste, ont prêté serment en tant que facteur, en cette fin d’année 2014. Face à leurs recruteurs, ils ont levé la main pour garantir d’une confidentialité, en rapport au courrier qu’ils devront désormais distribuer. « Facteur, est un métier cher au cœur des français », rappelle Stéphanie Morelle, animatrice Emploi à la Mission Locale de Paris qui a porté le projet des 50 recrutements, avec l’aide de nombreux conseillers de la MLP. Elle développe : « Les facteurs, après les boulangers, représentent la deuxième personnalité préférée de nos compatriotes ». Un emploi, un CDD renouvelable en CDI, une formation dans le cadre de l’Emploi d’avenir, une bonne image… Que demander de plus ? Un bon vélo ?

Photo: Stéphanie Morelle, animatrice Emploi à la Mission Locale de Paris, a accompagné les jeunes facteurs lorsqu’ils ont prêté serment.

Des salariés de la Mission Locale de Paris sensibilisés à la VAE : Validation des acquis de l’expérience

Dans une démarche de meilleur service aux jeunes parisiens, des salariés (responsables, conseillers, chargés d’accueil…) de la Mission Locale de Paris ont participé en fin d’année 2014 à une session de sensibilisation à la VAE (Validation des acquis de l’expérience). Animée par Madame Isabelle BOUY, conseillère de l’Antenne VAE (chambre de commerce et d’Industrie Paris Ile de France), la session proposait le programme suivant :

 

  • Le contexte historique et les enjeux de la création de la VAE ;

 

  • L’organisation institutionnelle de la VAE : la diversité et le rôle des acteurs ;

 

  • Le parcours de la VAE : conditions d’accès, étapes, durée, financements mobilisables ;

 

  • La VAE, un enjeu de reconnaissance personnelle et sociale ;

 

  • Le projet de VAE : un choix d’orientation possible parmi d’autres

 

Alors que jusqu’à lors le dispositif VAE étaient trop peu proposé aux jeunes, public de la MLP, les participants se sont montrés particulièrement captivés. « C’était vraiment très intéressant. Madame Bouy est experte dans le domaine. Cela va nous permettre de développer la VAE pour les jeunes sur tout le territoire parisien », se félicite Lyla MARTIN, responsable du site Est et Directrice de la thématique Formation à la Mission Locale de Paris.

 

« Rencontres autour des métiers de bouche » avec des professionnels passionnés pour les jeunes de la Mission Locale de Paris

De gauche à droite: Noura KRIMAT et Lucie CAMOIN, conseillères à la Mission Locale de Paris

Parce que l’emploi est essentiel à l’insertion des jeunes, la Mission Locale de Paris était présente lors des « Rencontres autour des métiers de bouche » en fin d’année 2014, à travers la tenue d’un stand par des conseillères du site Est.

 

 
Cette journée exceptionnelle, qui s’est déroulée à la Médiathèque Marguerite Duras dans le 20ème arrondissement, proposait trois espaces :

 

  • Espace Métiers et Formations avec l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande, l’Ecole Professionnelle de la Boucherie et CFA des Métiers de la Viande, le CFA de Poissonnerie de Rungis, l’Ecole de Boulangerie et de Pâtisserie de Paris, l’École de Paris des Métiers de la Table, du Tourisme et de l’Hôtellerie, le CFA Médéric, École hôtelière, Le Centre Européen des Professions Culinaires, « La Cave au bon plaisir », le Glacier « Les sorbets de Saint-Mandé ».

 

  • Espace Informations et Orientation avec Les Antennes Jeunes Python et Davout, une sélection de livres réalisée par les bibliothécaires, des vidéos Métiers.

 

  • Espace Insertion professionnelle et Entrepreneuriat local avec la Mission Locale de Paris, le Plie Nord Est-Paris, le Café-Jeux Natéma, l’Association Citoyennes Interculturelles Paris 20e, l’Agence pour le développement de l’économie locale.

Parmi les animations, on peut citer :

 

  • La démonstration autour de pièces de découpe de l’agneau par un des Meilleurs Ouvriers de France de l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de la Viande

 

  • La présentation de la boulangerie bio « La Conquête du pain » autogérée à Montreuil
  • Le témoignage du restaurateur et cuisinier Pierre Jancou qui a raconté son parcours et sa passion pour le naturel et les bons produits

 

  • La rencontre-témoignage avec Didier Lefort, caviste indépendant « Cave Au bon plaisir ».

 

Ce forum autour des métiers de bouche a permis aux jeunes de rencontrer des professionnels qui ont parlé avec conviction de leur métier. Véritablement : la transmission de la passion d’un savoir-faire.

Un protocole pour optimiser la collaboration entre les Clubs de Prévention et la Mission Locale de Paris

De gauche à droite : Maïté ERRECART, présidente de la Mission Locale de Paris ; Colombe BROSSEL, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la Sécurité, de la Prévention, de la Politique de la Ville et de l'Intégration ; Pauline VERON, adjointe à la Maire de Paris, chargée des questions de Démocratie locale, de la Participation citoyenne, de la Vie associative, des Jeunes et de l'Emploi.

Pour aider au mieux les jeunes décrocheurs parisiens, c’est main dans la main que souhaitent travailler les Clubs de Prévention spécialisée (1) et la Mission Locale de Paris. Alors, quoi de mieux qu’un protocole pour définir les modalités d’une collaboration de qualité ? Le 28 janvier dernier,Pauline VERON (2) et Colombe BROSSEL (3) ont réuni à l’Hôtel de Ville les 14 Clubs de Prévention parisiens et la Mission Locale de Paris pour une signature officielle. Dès lors, ce protocole de Partenariat offre d’importantes nouvelles possibilités et met en synergie moyens et pratiques. L’objectif ? Rendre l’accompagnement des jeunes décrocheurs plus efficace et plus adapté, tout en fluidifiant leurs parcours pour faciliter leur insertion. Ce partenariat permet également d’évaluer les réponses apportées et ainsi de pouvoir les adapter au mieux. « Il est essentiel que nous mettions nos compétences en commun afin de perfectionner notre travail d’accompagnement des jeunes parisiens » a appuyé Maïté ERRECART (4). Bernard MONNIER, Président du Club de Prévention spécialisée ARC 75, précise : « Ce lien entre des adultes qui se sentent concernés et des jeunes qui ont du mal à se situer dans cette société est fondamental ».

Lutte contre les inégalités

Alors que le travail de partenariat est piloté par le Bureau de Prévention pour la Jeunesse et de l’Insertion (BPJI), Sabrina BERTRAND, Animatrice territoriale Protection de l’Enfance à la MLP, porte le projet sur le volet opérationnel. L’animatrice réunira ainsi chaque trimestre tous les acteurs impliqués dans le protocole pour des points d’étapes. Des réunions pour veiller à la bonne mise en application du partenariat et œuvrer utilement pour la lutte contre les inégalités.

 

(1) Clubs de prévention spécialisée : Mission de protection de l’enfance, avec un travail de suivis individuels et collectifs, en lien avec les acteurs associatifs et institutionnels pour prévenir le décrochage, la paupérisation et la marginalisation des jeunes issus des quartiers populaires.
(2) Pauline VERON, adjointe à la Maire de Paris, chargée des questions de Démocratie locale, de la Participation citoyenne, de la Vie associative, des Jeunes et de l’Emploi.
(3) Colombe BROSSEL, adjointe à la Maire de Paris, chargée de la Sécurité, de la Prévention, de la Politique de la Ville et de l’Intégration.
(4) Maïté ERRECART, présidente de la Mission Locale de Paris
Photo n°2 : au centre : Bernard MONNIER, Président du Club de Prévention spécialisé ARC 75

Signature de la convention entre le Relais Amical Malakoff Médéric et la Mission Locale de Paris

Virginie Autin (au centre, entourée de parrains bénévoles), conseillère à la Mission Locale de Paris, est référente parrainage sur le site Est.

Désireuse de renforcer son réseau de marraines et parrains pour les jeunes parisiens, la Mission Locale de Paris (MLP) a signé dernièrement une convention avec l’association Relais Amical Malakoff Médéric. L’occasion était alors donnée de réunir et de remercier l’ensemble des marraines et parrains (*) qui œuvrent pour l’insertion professionnelle des jeunes de la Mission Locale de Paris. Reçus au siège de la MLP, dans le 18ème, les bénévoles ont pu se rencontrer et échanger sur leurs pratiques d’aide apportée aux jeunes : conseils sur le CV, la lettre de motivation, l’entretien…
L’événement a également permis de faire un point général sur l’activité du parrainage et les bénéfices palpables de cette action pour les jeunes.

70% de réussite

Et les parrains peuvent s’enorgueillir :

  • environ 1000 jeunes rencontrés chaque année
  • 4 à 5 entretiens par jeune effectués
  • 70% des jeunes suivis par une marraine ou un parrain trouvent un emploi ou une formation

Ces résultats probants ont été applaudis par Maïté Errecart, présidente de la Mission Locale de Paris qui a souligné « l’importance de ce lien entre des personnes expérimentés et des jeunes en manque de repères et en processus d’insertion professionnelle ».

Les perspectives 2015

Chacun s’est engagé à poursuivre dans cette voie porteuse pour la jeunesse parisienne en 2015. De nouvelles perspectives exposées par Hervé Clément, référent parrainage sur le site Centre et responsable du service Emploi, et Alain Guille, chargé de mission relation Entreprises/Parrainage à la MLP :

  • généralisation de la formation des parrains
  • développement des échanges avec les parrains
  • recherche d’autres formes de partenariats
  • consolidation et développement des liens avec les associations

Le parrainage et de façon générale le bénévolat reste un outil essentiel de la Mission Locale de Paris, un gage de réussite pour tous les jeunes parisiens qu’elle suit.

 

 

(*) Plus de 140 marraines et parrains (70 viennent régulièrement sur les sites de la MLP pour rencontrer les jeunes et 70 autres les reçoivent en entreprise) accompagnent des jeunes de la MLP chaque année.
Photo n°2 : Maïté Errecart, présidente de la Mission Locale de Paris, et Armand Lepas, président de l’Association Relais Amical Malakoff Médéric, signant la convention entre les deux associations.
Photo n°3 : Les marraines et parrains de la Mission Locale de Paris

Remobilisation de jeunes de la Mission Locale de Paris à leur sortie de détention

De gauche à droite : Eric LEJOINDRE, maire du 18ème arrondissement et Thierry JARLET, directeur général de la Mission Locale de Paris

C’est un véritable travail coordonné entre le SPIP (1) de Paris, Impulsion 75 et la Mission Locale de Paris (MLP) qui a permis à 7 jeunes, sortant de détention, d’avancer dans leur projet d’insertion socio professionnelle. L’action ? Nommée «1.2.3, je suis prêt»(2), elle a consisté en un stage de deux mois, en formation intensive, avec une prise en charge quotidienne d’Impulsion 75, autour de la pratique du sport, du théâtre et d’un travail important sur la citoyenneté. Un projet professionnel validé pour chacun des 7 jeunes ! Il était essentiel de reconnaître ce chemin parcouru par des jeunes investis et courageux. La cérémonie de remise des attestations de stages, le 16 janvier, magnifiquement organisée à la mairie du 18ème arrondissement, a parfaitement répondu à cette attente. Etaient présents : Eric LEJOINDRE, maire du 18ème arrondissement, Eric LAJARGE, directeur de la DDCS (3) 75, Thierry JARLET, directeur général de la Mission Locale de Paris et de nombreux partenaires (4).
La mobilisation autour de ces 7 jeunes se poursuit avec un accompagnement renforcé (recherche d’emploi et de formation) par les conseillères de la MLP qui portent ce projet. L’aventure continue.

 

 

(1) Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation
(2) Cette action a été pilotée par Sabrina Boulefrad, responsable de l’animation territoriale et du décrochage à la Mission Locale de Paris.
(3) Direction Départementale de la Cohésion Sociale
(4) Hella KRIBI-ROMDHANE, Vice-présidente chargée de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’emploi au Conseil Régional d’Île-de-FranceCédric
DAWNY, Conseiller du 18ème arrondissement de Paris, Délégué du Maire, chargé de la jeunesse
Grégory PERETOU, Chargé des Politiques d’éducation et d’insertion par le sport, Ministère de la justice
Patrick MADIGOU, Directeur du SPIP, Nadia CIZAIRE, Chef de service SPIP, les Conseillers SPIP 75, et les CPIP 91
Camille JANNEL, Direction de la protection et prévention, Ville de Paris
Serge MALIK, Fondateur de YUMP
L’équipe encadrante et les bénévoles d’Impulsion 75
Cécile LEBRETON, Conseillère justice

Le jeudi 12 février

Parce qu’il n’y a pas de métier réservé aux hommes, la Maison des Femmes et les participantes de l’Action Femmes vers l’Emploi(AFVE) vous invitent le 12 février 2015 à la Journée Métiers Hors Genre.
Cette journée, à l’entrée gratuite et mixte, est organisée sous forme de table ronde où des femmes, exerçant un métier dit « masculin », sont conviées à témoigner et expliquer leur métier. Une première table ronde de 11h à 13h et une autre de 14h à 16h.
Ces temps d’échanges et de découvertes seront animés par les participantes de l’AFVE qui questionneront des intervenantes occupant des postes dits masculins.

 

Rendez-vous à la Maison des associations du 12ème,
181 avenue Daumesnil 75012 Paris
Informations et inscriptions au 01 43 43 41 13 ou par mail à mdfparisemploi@orange.fr

Découvrir les métiers en tenue et uniforme

Militaires, pompiers, policiers, fonctionnaires territoriaux, professionnels de la santé, des transports, de l’hôtellerie ou de la restauration … autant de métiers différents, avec pour points communs le port de la tenue ou de l’uniforme et une réelle attractivité.
Un jeune sur deux se déclare intéressé par ces carrières (Institut Future Thinking) et évoque les notions de professionnalisme, deservice ou encore d’engagement pour les qualifier.
Les JIMT, Journées d’Information des Métiers en Tenue et uniforme, ont été conçues pour que les jeunes, âgés de 15 à 25 ans et les professionnels puissent se rencontrer et échanger. On y parlera des métiers au quotidien, des filières et cursus de formation et des déroulements de carrière. Les métiers qui recrutent y présenteront bien sûr leurs offres d’emplois.

Placées sous le parrainage du Ministre de la Défense ces journées de rencontre s’adressent à tous les métiers des secteurs de sécurité et de défense, des services publics et privés exercés en tenue.

La première édition des JIMT se déroulera les 30 et 31 janvier 2015 de 10h00 à 18h00 à l’Espace Champerret (Paris 17ème). Entrée Gratuite

 

CONTACTS :
contact@satexpo.fr 01 47 56 00 52
www.jimt.fr

Exposition contre les discriminations pour le public de la Mission Locale de Paris

Du 6 au 11 décembre, les jeunes de la Mission locale de Paris, accueillis sur le site Est n’ont pas pu manquer les photographies de l’exposition « Vers une mixité Filles/Garçons – Métiers du soin et de l’aide ».

Une exposition qui s’inscrit dans le cadre de la « Semaine contre les discriminations dans le 19è » et qui, chaque année depuis 2008, mobilise les acteurs de l’économie, de l’emploi et de l’insertion professionnelle du territoire. Ainsi, sur le site Est, les jeunes ont pu découvrir des photographies d’hommes sage-femmes, de femmes animatrices sportifs ou encore ambulancières. Un discours qui promeut l’égalité homme/femme à travers l’image-témoignage. Un message direct et probant.

Exposition à la Mission Locale : Lutte contre les discriminations

Engagée pour les jeunes, la Mission Locale de Paris (MLP) a répondu présent pour promouvoir l’égalité de tous face à l’emploi. Dans le cadre de la « Semaine contre les discriminations dans le 19è », le site Est (1) de la MLP met ses locaux à disposition pour accueillir l’exposition « Vers une mixité Filles/Garçons – Métiers du soin et de l’aide ». Tout au long de l’exposition (du 06 au 12 décembre 2014) le site Est met également de la documentation spécifique sur le sujet à disposition du public.

 

Cette exposition, riches de photographies et de documents, fait écho à l’ensemble du programme (ateliers, tables rondes, séminaire… (2)) qui mobilise les acteurs de l’économie, de l’emploi et de l’insertion professionnelle du territoire. Objectifs : promouvoir l’égalité de tous face à l’emploi, faire connaître et appliquer la loi relative à la non-discrimination et favoriser l’engagement de tous les acteurs du territoire en faveur de la prévention et de la lutte contre les discriminations. Ce plan de lutte est mis en place dans le 19ème arrondissement depuis 2008.

 

 

(1) Site Paris Est de la Mission Locale de Paris 65, rue d’Hautpoul 75019 Paris – 01 53 72 81 40 – Site ouvert les lundis, mardis, mercredis, vendredis de 9 heures à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et de 9 heures à 12h30 les jeudis.

(2) Pour voir l’ensemble du programme de la « Semaine contre les discriminations dans le 19è », cliquez ici.

8 jeunes parisiens recrutés par le Club Med

Matinée de recrutement par le Club Med, sur le site Ganneron de la Mission Locale de Paris.

Direction les Alpes pour un emploi saisonnier

Pour la plupart, ils n’ont jamais quitté Paris et sa banlieue. Huit jeunes parisiens, inscrits à la Mission Locale de Paris, s’apprêtent à aller travailler quelques mois dans les villages de vacances du Club Med dans les Alpes. Un CDD de trois à huit mois, en tant que plongeur, magasinier ou encore employé de restaurant. Souvent une première expérience de l’emploi.
Ces recrutements résultent d’un travail de collaboration entre l’entreprise, l’ARML (Association Régionale des Missions Locales) et la Mission Locale de Paris (MLP), plus particulièrement de Stéphanie Morelle, chargée d’animation Emploi à la MLP, épaulée par Denis Mets, conseiller. Sur la ligne de départ : 20 jeunes d’Ile de France dont 11 parisiens. Tous postulent. A l’arrivée : 11 sont recrutés dont 8 parisiens.

Que mettre dans la valise ?

Ces bons résultats sont à la hauteur d’un important travail de préparation effectué à la MLP lors d’un pré-recrutement : briefing desjeunes (préparation à l’entretien) mais également vérification de la motivation des candidats tant sur le poste que sur leurengagement et leur mobilité. Ainsi, lors du recrutement sur le site Ganneron de la Mission Locale de Paris, les 4 intervenants du Club Med ont pu directement faire passer des entretiens individuels (de 15 minutes chacun), après une brève présentation de l’entreprise, de ses villages et de ses emplois. Désormais, ne reste plus qu’à préparer la valise. Tâche plus difficile qu’il n’y paraît : « Souvent les jeunes, qui pour la plupart quittent Paris pour la première fois, nous demandent ce qu’ils doivent mettre dans leurs bagages », confie Stéphanie. Un accompagnement à toutes les étapes.

Epauler les jeunes vers l’emploi

Point d'étape sur le site Soleil de la MLP autour d'un petit déjeuner

Ce jeudi matin, c’est autour de croissants et de jus d’orange que ce fait le point d’étape trimestriel. A l’ordre du jour : le travail des marraines et parrains du site Soleil de la Mission Locale de Paris (MLP). A cette occasion, Bénédicte Semelle, conseillère emploi, a réuni les bénévoles (*) ainsi que Yacouba Macalou, conseiller emploi et Philippe Boivin, responsable du site.
« Votre regard extérieur, la richesse de votre parcours, votre bienveillance et votre professionnalisme sont de réels atouts pour les jeunes. A ce jour, vous avez mené pas moins de 193 entretiens auprès de 122 jeunes dont 35 sont entrés dans le programme depuis le début de l’année 2014 », introduit Bénédicte Semelle. Des résultats non négligeables au regard de ce que signifie pour un jeuned’entrer dans un programme avec une marraine ou un parrain : avoir au moins 3 entretiens avec son parrain et/ou intégrer une formation ou un emploi. Un véritable accompagnement vers et dans l’emploi car entre 6 et 7 jeunes sur 10 suivis par un parrain entre en formation ou décroche un emploi.

Sur tous les sites de la MLP

Ces marraines et parrains, riches d’une expérience professionnelle réussie, offrent leur temps, leur écoute et leurs conseils aux jeunesqui ont perdu leurs repères et/ou ont dû mal à s’insérer professionnellement. Cette aide peut aller de l’analyse de ses points forts et de ses points faibles à la préparation aux entretiens d’embauche, en passant par le conseil sur la rédaction du CV.
Ce programme filleul/parrain est dispensé sur les 5 sites de la Mission Locale de Paris. Il vient compléter le travail quotidien effectué par les conseillers de l’association. Avec toujours le même objectif : accompagner les jeunes parisiens dans leur insertion professionnelles.

 

(*) L’équipe de marraines et parrains du site Soleil : Myriam BÜRGI; Fabienne STOCHEMENT ; Claude MICHELE ; Gérard TEMPION, Paul ZEITOUN, Jean-Claude EMORINE; Mathieu ONGUENET et Laurent CARROY

La Mission Locale de Paris au Carrefour de l’Emploi

Pauline Veron, Adjointe à la Maire de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative, de la jeunesse et de l’emploi, a été reçue sur le stand de la Mission Locale de Paris par Maïté Errecart, présidente de l’association, ainsi que par les conseillers présents.
Une quinzaine de salariés mobilisés par jour

Pas de surprise. Chaque année, sur deux jours, se sont plus de 50 000 candidats qui foulent les tapis du forum Paris Pour l’Emploi (*). Face à eux : 2000 recruteurs, représentant 500 entreprises. Cela n’a pas manqué cette année, ces 2 et 3 octobre, sous le chapiteau installé place de la Concorde. Ni la chaleur, ni la foule n’ont rebuté les demandeurs d’emploi. La Mission Locale de Paris a, elle aussi, mobilisé ses forces : une quinzaine de salariés et un job dating Emploi d’avenir à la hauteur de l’événement (voir les candidats ci-dessous, en attente de leur passage devant les recruteurs).

Sept entreprises et/ou associations ont répondu présentes pour ces entretiens de 10 minutes : Mozaïc RH, Mac Donald’s, Association Aurore, RIVP, Crèches et Malice, S3M et l’hôpital Lariboisière. Il faut dire que la Mission Locale de Paris leur a apporté sur un plateau des candidats sélectionnés (une quinzaine par entreprise et/ou association) et préparés. En effet, les entretiens étaient sur rendez-vous lors du forum. Au préalable, les salariés de la Mission Locale de Paris ont élaboré un important travail de sélection des CV correspondants aux offres, et de pré-entretien : vérification de l’éligibilité aux emplois d’avenir, de la motivation, des qualifications et travail sur le CV et l’entretien. Du sur mesure.

 

(*) Forum organisé par Carrefour pour l’Emploi
Photo 2 : Les salariés de la MLP ont guidé les candidats tout au long de la durée du Forum

Photo 3 : Roger Ferkioui, directeur de la thématique Emploi à la Mission Locale de Paris, prodigue les derniers conseils aux candidats, quelques minutes avant leur entretien en Job Dating.

La MLP présente au Forum Avenir Jeunes

Objectif : accéder à l'emploi

Un espace « Comprendre les dispositifs », un « Parcours de la réussite », un « Village formation/métiers », un « Espace Emploi »… Tout a été mis à disposition des jeunes, ces jeudi 25 et vendredi 26 septembre, pour leur permettre d’accéder à l’emploi. Les conseillers de la Mission Locale de Paris ont naturellement été sollicités pour apporter leur expertise auprès de ce public nombreux (plus de 10 000 personnes sur les 2 jours) : conseils personnalisés, travail sur le CV, lettre de motivation, orientation, etc. Mais aussi, vérification de l’éligibilité des candidats aux emplois d’Avenir, mesure phare du gouvernement.

Présence du ministre de l'Emploi

Le gouvernement, d’ailleurs, était représenté lors de ce salon, en la personne même de François Rebsamen (voir photographie ci-dessus),Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social. L’occasion pour la présidente de la Mission Locale de Paris, Maïté Errecart, d’échanger, sur l’emploi bien évidemment.

Photo 2 : A gauche : Maïté Errecart, présidente de la Mission Locale de Paris ; à droite : François Rebsamen, ministre de l’Emploi.

Photo 3 : Virginie Autin, conseillère à la Mission Locale de Paris, a apporté son expertise dans l’espace « Conseils personnalisés ».

Photo 4 : Développeuse accompagnatrice vers l’emploi à la Mission Locale de Paris, Marie Guiffard a jonglé entre conseils d’orientation, de formation ou encore sur l’établissement d’un bon CV.

Job Dating à la Mairie du 15ème

Si la foule se pressait dès 16 heures dans les files d’attente du Job dating, en fin d’après-midi, les rangs étaient plus clairsemés mais loin d’être vides.

Alors que le ministère de la Défense va prochainement s’installer à Balard, dans le 15ème arrondissement, nombre de postes sont déjà à pouvoir. Une aubaine pour les acteurs de l’insertion.

La Mairie, la Mission Locale de Paris et Pôle emploi ont donc uni leurs forces pour proposer un job dating de 3 heures le mardi 29 septembre dernier. Trois entreprises ont participé : Bouygues, Sodexo et Thales, pour des postes allant de Magasinier à Agent qualifié de service, en passant par Technicien maintenance réseaux. Un stand de la Mission Locale de Paris, installé dans la salle du Job Dating, a permis aux jeunes d’être mieux préparés pour affronter les recruteurs.

Focus sur les emplois des jeunes à la semaine du CIDJ

Saliha Belkacem (au centre), conseillère à la Mission locale de Paris a conseillé et orienté des jeunes tout au long de la journée Emploi au CIDJ le 23 septembre 2014.

Comme chaque année, la Mission Locale de Paris (MLP) est présente lors de la Semaine de l’Insertion professionnelle au CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse) en cette fin de mois de septembre 2014. La MLP a choisi d’être représentée lors de deux journées essentielles dans le processus d’insertion des jeunes : autour de la formation et de l’emploi.

Pauline Gonzales-Véga, développeuse accompagnatrice vers l’emploi à la Mission Locale de Paris (à droite), a également aidé les visiteurs à repérer les stands des entreprises qui recrutaient.
Les conseillères MLP Sandrine Burgos (à droite) et Véronique Ménard (à gauche) ont permis à nombre de jeunes d’identifier les organismes qui dispensent les formations qu’ils souhaitent suivre.

Ainsi, le 23 septembre, la thématique abordait « l’Emploi sans diplôme », journée de recrutement pour les jeunes majeurs demandeurs d’emploi du niveau collège au niveau Bac +1 non validé par un diplôme technique autour de 5 secteurs : hôtellerie/restauration, services à la personne, environnement, accueil et relation client, grande distribution et un pôle institutionnel.
Quant au 26 septembre, il était consacré à « La formation continue », avec une présentation des dispositifs et de l’offre de formation pour les salariés et demandeurs d’emploi.

 

 

La Mission Locale de Paris intéresse la Pologne

Présentation du service Emploi de la Mission Locale de Paris par Cécile Ducros, responsable Service Emploi à la Mission Locale de Paris.
S'appuyer sur le fonctionnement français de l'insertion professionnelle

Parce que depuis plus de 30 ans elles ont fait leurs preuves auprès de l’insertion des jeunes, les missions locales françaises intéressent les pays étrangers (voir nos anciens articles 1, 2, 3).

Dernièrement, ce sont 16 professionnels polonais de l’emploi (1) qui se sont rendus sur le site Ganneron de la Mission Locale de Paris.

Au programme : visite des lieux et présentation des principaux services apportés aux jeunes parisiens : l’emploi , la formation, l’orientation (2).

Si la traduction s’est révélée quelque peu laborieuse – l’interprète prévu n’ayant pas pu être là – la délégation s’est dite ravie de cette présentation et vraiment intéressée par le système français tout autant que ses résultats auprès des jeunes : une sortie positive (emploi ou formation) pour un jeune sur deux.

Un travail de qualité que l’on doit à l’investissement quotidien des salariés des missions locales.

(1) Directeurs et employés (conseillers) de l’agence gouvernementale spécialisée pour l’emploi (l’équivalent du Pôle Emploi français) et des directeurs et employés de la Chambre des métiers.
(2) Photo 2 : Présentation générale des services au jeune public de la Mission Locale de Paris par Roger Ferkioui, Directeur de la Thématique Emploi.
Photo 3 : Présentation des Parcours d’Orientation Professionnelle (POP) par Amar Saraoui, Chargé d’animation orientation.
Photo 4 : Présentation du travail sur la formation par Véronique Corvisart De Fleury, Responsable d’Antenne.

S’engager pour et avec les jeunes

La Cravate solidaire, partenaire de la Mission Locale de Paris, reçue à l'Elysée

C’est accompagné d’Alain Guille, chargé de mission relation Entreprise/Parrainage à la Mission Locale de Paris, que l’équipe de LaCravate solidaire (1) a été reçue à l’Elysée dans le cadre du projet « La France s’engage ». Une invitation due au fait que La Cravate solidaire, partenaire de la Mission Locale de Paris, a été sélectionnée pour faire partie des quinze projets pilotes qui seront soutenus par les pouvoir public. L’objectif ? Ces associations sélectionnées pourront ainsi voir les freins à leur déploiement réduits et leur développement accéléré. Une aubaine pour La Cravate solidaire, l’occasion de faciliter son essaimage dans d’autre ville en France.

Echanges fructueux

Après un discours de François Hollande, Président de la République, dans les salons de l’Elysée (2), ce dernier a échangé avec chaque association dans le cadre de tables rondes. Echanges immortalisé en vidéo: voir ici.
Lors du buffet qui a suivi, Alain Guille a pu s’entretenir avec la Ministre (2)Najat Vallaud-Belkacem (voir photographie à gauche) sur la Mission Locale de Paris. Une journée des plus fructueuses donc pour les partenaires que sont La Cravate solidaire et La Mission Locale de Paris, toujours parties prenantes pour l’accès à l’emploi.

 

(1) Association mettant gratuitement à disposition des tenues professionnelles pour favoriser l’accès à l’emploi.
(2) Etaient présents (liste non exhaustive) : Najat Vallaud-Belkacem, misnistre des Droits des femmes, de la Ville et de la Jeunesse ; François Chérèque président du service civique et ancien secrétaire général de la CFDT ; Martin Hirsch, direteur général de la l’AP-HP et Thierry Marx, hef Cuisinier au mandarin Oriental et fondateur de « cuisine mode d’emploi » formations gratuit pour la cuisine.

L’insertion à travers la création

Défilé de mode : l'insertion sociale à travers la conception de vêtements

Créer des vêtements et des accessoires de mode en utilisant des techniques d’artisanat textile à partir de récupération de chaussettes orphelines et former des femmes en insertion à la connaissance des techniques artisanales (tricot, crochet, broderie, patchwork, lors des « Ateliers du Lundi »), telle est la vocation de l’association Les chaussettes orphelines. Bien entendu la Mission Locale de Paris, à l’instar de nombreux partenaires (*) ne peut que s’associer à cette démarche (voir la vidéo). Ainsi, lorsqu’il a fallu recruter des mannequins bénévoles, des salariés de la Mission Locale, telle Fatiha Tayeb, conseillère, se sont impliqués fortement pour répondre à la demande, en sollicitant le jeune public féminin de l’association.
Le 16 mai dernier, à la salle Utrillo de la Mairie du XVIIIème, a donc eu lieu le défilé « Mode d’emploi recyclé ». Une quinzaine de jeunes femmes ont fièrement porté les tenues confectionnées, dans un défilé coloré et esthétique.

(*) Partenaires de l’initiative Mode d’emploi recyclé » : Les Chaussettes Orphelines; La Mission Locale de Paris; Région Ile-de-France; Terem;L’Acsé ; Ville et département de Paris.